Retour

25

Juin 2015

  • Articles et presse
  • Études

FINANCE : Le portrait-robot du Système d’information des principales Sociétés de Gestion Françaises

Article rédigé par Raphaël Cretinon, Senior Manager

Périclès Consulting a mené en mai dernier une étude sur le Système d’Information des plus importantes Sociétés de Gestion françaises (en termes d’encours) dans le cadre du notre Club Middle Office, lieu de réflexion et d’échanges de la fonction Middle Office en Asset Management. Cette étude nous a permis d’esquisser le portrait-robot du SI des Sociétés de Gestion.

Il en ressort que la plupart des fonctions métier sont aujourd’hui majoritairement équipées avec des progiciels de marchés surtout pour les fonctions « core » des sociétés de gestion (passage d’ordre, tenue de position middle, compliance, confirmations).

Les sociétés de gestion déclarent pour moitié préférer le développement interne. Ce dernier arrive en tête des réponses pour les fonctions périphériques comme le Collateral Management ou la gestion du passif. Les principales raisons qui poussent les sociétés à préférer un développement interne sont l’indépendance et la réactivité face aux demandes business ou réglementaires, d’autant que les sociétés de gestion considèrent que la qualité la relation avec leurs éditeurs comme passable.

Selon les Asset Managers, les principales forces de leur SI sont un haut niveau de STP, du moins pour les instruments vanilles et une modularité du SI composé de briques applicatives indépendantes mais qui communiquent en utilisant un référentiel commun.

Les principaux projets SI en cours ou à venir concerneront la fonction Reporting et le Data Management.

Téléchargez l’étude sur le Système d’information des principales Sociétés de Gestion Françaises

Partagez cet article :

Pour partager cette fiche, entrez une adresse mail valide :

Envoyer