Retour

02

Mar 2018

  • Articles et presse

Comment se positionner face aux blockchains et crypto-devises ?

Article rédigé par Jean-Baptiste Pleynet – Périclès Group Luxembourg

Il est clair aujourd’hui que l’on est face à une révolution réelle et sérieuse : les crypto-devises et les blockchains sont de nature à bouleverser en profondeur les usages et les métiers. Maintenant que ceci est dit, qu’est-ce qu’on fait ?

Formation, formation et formation

Cela peut sembler être d’une évidence enfantine mais la première chose à faire est de comprendre de quoi l’on parle. Qu’est-ce qu’une blockchain ? Qu’est-ce qu’une crypto-devise ? Comment ça marche ?
Avant de parler de l’utilisation d’un outil, il est nécessaire de comprendre ce qu’il est et comment il fonctionne.
Il est donc impératif pour les néophytes de se former et pour les connaisseurs de démocratiser leur savoir, afin de pouvoir trier le bon grain de l’ivraie dans la pléiade de projets blockchain (ou soi-disant blockchain).

Créer des ponts entre les start-up et le business

La seconde partie relève de la même évidence que la précédente : l’innovation ne viendra pas des grands groupes mais de la multitude des start-up.
Déjà aujourd’hui, des projets disruptifs et révolutionnaires sont en gestation sur tous les continents, y compris sur l’assurance.
Le défi sera de lier, comme toujours, ceux qui ont des idées avec ceux qui ont des clients. Pour cela, il faut une compétence particulière, autant technique que business, afin de faire l’entremise entre fintechs et institutionnels.
Pour ces grandes entreprises, l’enjeux est donc de se rapprocher de cet écosystème et de capitaliser sur les start-up. Pour les entrepreneurs, symétriquement, leur objectif sera de faire correspondre leurs offres aux besoins métiers (ou arriver à en faire naître de nouveaux).

Accompagner les changements

Ceci étant dit, le plus dur reste alors à faire : passer de l’idée à la production et déployer ces solutions dans les entreprises installées, avec les problématiques techniques et organisationnelles que cela pose ; mais aussi et surtout RH puisque ces technologies disruptives vont remettre en cause un certain nombre de fonctions dans les organisations, voire des lignes métier entières.
Il est à nouveau question de formation, cette fois non plus pour comprendre la technologie mais pour préparer une reconversion.

A peine vient-on de passer le tsunami lié à la digitalisation que s’amorce celui des blockchains mais les mécaniques sont les mêmes : comprendre, identifier, déployer. Voici 3 domaines dans lesquels le groupe Périclès est le candidat naturel pour vous accompagner.

Partagez cet article :

Autres actualités

Pour partager cette fiche, entrez une adresse mail valide :

Envoyer